[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Afin de répondre aux nouvelles attentes en termes de consommation, la fonction de manager de centre-ville, importée des pays anglo-saxons et de la Belgique, se développe progressivement en France. Son rôle est de gérer l’animation des magasins de centre-ville afin de revitaliser et développer le commerce urbain. Il a donc une fonction de relais entre les commerces et les élus.

Aujourd’hui, les managers de centre-ville se regroupent au sein du Club des managers de centre-ville et de territoire, soit 250 managers de centre-ville actuellement en activités. Au sein de ces managers, nous distinguons trois profils. Tout d’abord, le “manager de commerces” a une mission opérationnelle d’animation et de promotion, au sein des unions commerciales, dans une posture de coordination. Ensuite, le “manager de centre-ville” assure une fonction d’interface avec les services de la collectivité et ce en complément des missions du “manager de commerces”. Pour mener à bien sa fonction, il dispose de leviers d’action étendus, notamment en termes de communication. Pour finir, “le manager de ville et de territoire” a une fonction d’expertise et de conseil pour la dynamisation du tissu commercial.

Par ailleurs, l’association “Centre-Ville en Mouvement” contribue au développement du management de centre-ville à travers la création d’un réseau d’échanges et de réflexion autour de développeurs managers de centre-ville et d’élus. L’association a ainsi mis en place la “Délégation nationale du management de centre-ville” avec comme objectif de communiquer auprès des élus locaux et consulaires sur l’importance du métier de manager commerce / centre-ville. Elle souhaite, de cette façon, promouvoir les actions et les initiatives des managers.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]Sources : https://www.banquedesterritoires.fr/qui-sont-les-nouveaux-managers-de-centre-ville

http://old.clubdesmanagers.com/[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]